Cyberstructure

‌Stéphane BortzmeyerC&F — Numérique fr

Cela ne surprendra à priori personne, mais j’ai une petite curiosité pour la technologie en général, et l’informatique en particulier. Si on zoome d’un cran, je trouve les réseaux proprement fascinants et quand ‌Stéphane Bortzmeyer a annoncé son livre Cyberstructure, j’ai logiquement craqué.

Stéphane Bortzmeyer est ingénieur en réseaux informatiques. Il travaille à l’AFNIC (registre des noms de domaine en .fr) sur l’infrastructure de l’Internet, notamment le DNS (Domain Name System). Le reste du temps, il tient un blog. (C&F)

Je connais un peu les écrits du bonhomme au travers de son blog où il dissèque les RFC, explique milles et une subtilité sur Internet, les DNS et j’en passe, quand il ne propose pas quelques fiches de lectures sur des bouquins divers (cette partie est d’ailleurs assez dangereuse, il est rare que j’y mette les pieds sans me noter de nouveaux ouvrages à acheter).

‌Stéphane Bortzmeyer est reconnu pour son expertise technique pointue, sa capacité à vulgariser de nombreux sujets complexes et j’apprécie également son côté franc et direct qui apparait dans ses écrits et les quelques vidéos où il intervient.

« Une grande partie des activités humaines se déroule aujourd’hui sur l’Internet. On y fait des affaires, de la politique, on y bavarde, on travaille, on s’y distrait, on drague… L’Internet n’est donc pas un outil qu’on utilise, c’est un espace où se déroulent nos activités. »

Les outils de communication ont d’emblée une dimension politique : ce sont les relations humaines, les idées, les échanges commerciaux ou les désirs qui s’y expriment. L’ouvrage de Stéphane Bortzmeyer montre les relations subtiles entre les décisions techniques concernant l’Internet et la réalisation — ou au contraire la mise en danger — des droits fondamentaux. Après une description précise du fonctionnement de l’Internet sous les aspects techniques, économiques et de la prise de décision, l’auteur évalue l’impact des choix informatiques sur l’espace politique du réseau.


Un ouvrage pour appuyer une citoyenneté informée, adaptée aux techniques du XXIe siècle et en mesure de défendre les droits humains. (Résumé C&F)

Ce qui m’a réellement fait passer à la caisse, c’est cette note d’intention : l’ouvrage promet de dépasser le simple cadre technique pour analyser le fonctionnement du réseau des réseaux d’un point de vue politique.

Et c’est une franche réussite : sans jamais perdre le lecteur, l’auteur explore de nombreuses notions en démontrant que le moindre choix, même une décision technique anodine, revêt un poids politique et implique un impact concret sur nos vies.

Le texte est une fois de plus didactique et il n’est pas nécessaire d’avoir un bagage geek particulier pour l’apprécier, bien que cela puisse aider à apprécier les sections les plus techniques. Une fois la lecture terminée, je me surprends à questionner autrement, plus régulièrement, certaines choses dans le domaine des technologies et d’Internet en particulier. Et c’est une bonne chose !

Couverture de Cyberstructure - C&F

This article was updated on 21.07.11